0

Panier

Saint Loup de Naud. Paul Delondre.

Description

Photographie papier salé verni de format 26,5 x 38 cm.
Certainement à partir d'un négatif papier, positif papier salé verni.
Paul Delondre est un photographe amateur français.
Bibliographie: S. Aubenas et P-L. Roubert, Primitifs de la photographie, la Calotype en France, Ed. Gallimard-BNF, 2010,
Saint Loup de Naud est une commune de Seine et Marne connue pour sa belle église romane.

le village représente un aspect à peu près complet d’une exploitation rurale classique du Moyen-Âge : "Prieuré, maison-forte, village et ferme ». Existait-il un seigneur à cette époque, ou était-ce le prieur de l’abbaye le gestionnaire de tous ces biens suffisamment importants pour avoir besoin d’être protégés ? La fortification autour du village, sa position stratégique, la tour de guet au-dessus de la route, le donjon sans doute à l’emplacement de la Tour du XVème, le mur d’enceinte autour des bâtiments claustraux, la cuisine, le cellier, tout laisse à penser à une église très importante, tout laisse à penser à un monastère assez puissant.
Aucune archive, puisque le prieuré fut brûlé en 1560, ne permet d’être précis et il faudrait faire des fouilles pour retracer le plan précis de cet ensemble. L’invasion anglaise en 1432, le grand incendie de 1560, marquèrent le déclin du monastère.
À partir du XVème au contraire, le fief de la Haute-Maison (la Tour) et ses seigneurs prit de l’importance et la famille de Saint Phal, également seigneurs de Lourps y vécut jusqu’en 1879 où le fief fut racheté par Paul Delondre, arrière-petit-fils de Louis Delondre qui avait acheté en 1789, la ferme de la Haute Cour à la Chapelle-Saint-Sulpice (archives Lucie Delondre).

Quand on découvrit de l’argile en creusant la ligne de chemin de fer au début du siècle, les Glaces de Boussois du Nord de la France, qui avaient besoin de terres réfractaires pour leurs creusets de verrerie achetèrent toutes les propriétés que Paul Delondre possédait sur le territoire de la commune : terres, bois, fermes, prieuré, maisons. Ils firent venir de la main-d’œuvre minière du Nord de la France. Ils logèrent ainsi sur place leurs cadres et leurs ouvriers comme cela se faisait dans le Nord. Ils exploitèrent les terres en galeries souterraines d’où une nombreuse population de mineurs. Devenus B.S.N. (Boussois Souchon Neuvesel) puis B.S.N. Gervais Danone, ils se désintéressèrent petit à petit de leurs exploitations. N’ayant plus besoin d’argile pour leurs creusets avec les nouvelles méthodes de float-glass, et leur concentration s’étendant maintenant dans le domaine agro-alimenaire, ils vendirent tout leur domaine immobilier, ainsi que les terres et les bois , soit à leur personnel, soit à des particuliers et à l’entreprise Denain Anzin, qui devint plus tard Ceratera, maintenant Imrys France.

Informations vendeur

Librairie ancienne le Cadratin SAUSHEIM, France
5.0/5
Vendeur depuis 2021 2502 produits mis en vente Voir la boutique
Saint Loup de Naud. Paul Delondre.

Saint Loup de Naud. Paul Delondre.

Calotype, fin des années 1850

600,00 

Frais de port France : Gratuit Union européenne + Suisse + GB : Gratuit DOM-TOM : Gratuit Délais d'expédition 2 jours (+ délais de livraison) Référence : Q7EKL98PGP CB VISA MARSTERCARD Ajouter aux favoris

Ajouter aux favoris

Pour ajouter des produits à vos favoris, vous devez créer un compte ou vous connecter à votre compte.

Connexion / inscription

Informations vendeur

Librairie ancienne le Cadratin SAUSHEIM, France
5.0/5
Vendeur depuis 2021 2502 produits mis en vente Voir la boutique

Demande d'informations

En soumettant ce formulaire vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google (ce site est protégé par reCAPTCHA)